お ぼ え が き

まえの記事 つぎの記事
日本フランス語学会研究促進プログラム「パロールの言語学」大阪大会
ワークショップ:言語使用の観察に基づくフランス語研究
Journée d’étude « Etude du français basée sur l’observation des usages réels »
Projet : Linguistique de Parole, Société Japonaise de Linguistique Française


以下の通り、ストラスブール大学教授 Catherine Schnedecker 氏をお迎えし、
日本フランス語学会との共催でワークショップを開催いたします。
多数ご参加いただけましたら幸いです。

日時:2016年1月30日(土)13時-17時
会場:大阪大学中之島センター 講義室405
https://www.onc.osaka-u.ac.jp/
発表言語はフランス語です。通訳はありません。

司会:大久保朝憲Tomonori Okubo (Université Kansai)

プログラム:

13h00: Ouverture
13h05 藤村逸子 Itsuko Fujimura (Université de Nagoya) Caractéristiques de « N1 N2 (épithète) » par rapport à « N1 de N2 »;Effet domino vs Effet de serre, Fin janvier vs Fin de janvier
13h45 秋廣尚恵 Hisae Akihiro (Université des langues étrangères de Tokyo)
Parce que et la cohésion discursive

pause
…………………………
14h30 渡邊淳也 Jun-ya Watanabe (Université de Tsukuba) Gérondif non-coréférentiel
15h10 Catherine Schnedecker (Université de Strasbourg)
Je vous le dis très cash : maintenant il faut agir ou comment un adverbe passe de la « banque » à la banlieue et de l’emprunt à la lexicalisation

pause
……………………………
16h00 discussion
17h00 clôture

Schnedecker氏について:
Catherine Schnedecker est professeur de linguistique française à
l’université de Strasbourg depuis 2002. Elle y exerce également la
fonction de directrice-adjointe de l’Ecole Doctorale «des Humanités».
Elle est par ailleurs déléguée scientifique au Haut Conseil de
l'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur et
responsable scientifique de la revue Langages
(http://www.revues.armand-colin.com/lettres-langue/langages). Ses
thèmes de recherche ont trait à la sémantique lexicale (description de
catégories de noms ou d’adjectifs peu connus ou atypiques), la
cohésion textuelle (phénomènes de coréférence et marqueurs de
structuration du discours), le tout envisagé en synchronie mais aussi
dans une perspective diachronique. Elle est l’auteur de :

〇1997 : Nom propre et structuration des chaînes de référence,
Recherches linguistiques 21, Klincksieck, Paris (version remaniée et
abrégée de la thèse de doctorat nouveau régime), 231 p.
〇2002 : Lire, comprendre, rédiger des textes théoriques, Bruxelles, De
Boeck/Université, 262 p.
〇2006 : De l’un à l’autre et réciproquement : aspects sémantiques,
discursifs et cognitifs des pronoms anaphoriques corrélés, De
Boeck/université, 376 p
〇(sous presse) Les marqueurs de totalité.Adjectifs et adverbes,
collection Bibliothèque de la Société de Linguistique de Paris
(parution prévue : mars 2016), en coll. avec Véronique Lenepveu (Univ.
Caen).